Attaques de scolytes

Attaques de scolytes

Les fortes chaleurs et le manque d'eau de cet été ont causé d'importants dommages de scolytes. Le bostryche typographe, scolyte de l'épicéa, est particulièrement présent cette année. En forêt publique, plus de 250 000 m3 de bois ont été touchés.

Les scolytes sont des coléoptères qui se nourissent de bois. Ils pondent sous l’écorce et les larves se nourrissent des tissus conducteurs de sève en creusant des galeries entraînant la mort de l’arbre. Chaque scolyte réalise un motif de galeries caractéristique. 

En fonction des conditions météorologiques des mois à venir, en particulier si le temps est à nouveau chaud et sec, les attaques risquent de se poursuivre l'année prochaine. Pour lutter contre ces dommages et limiter la propagation, les bois scolytés doivent être sortis de forêt tant que les insectes sont encore à l’intérieur (cet automne/hiver). 

Des informations sur la gestion des foyers et la limitation des attaques sont disponibles dans le document ci-dessous réalisé par le Département de la Santé des Forêts.

TOP
TOP